« L’épopée Rushaga »

Cette série de d’images a été réalisé en Ouganda dans le parc National de Bwindi. Cette forêt des montagnes partagée entre l’Ouganda, la République Démocratique du Congo et le Rwanda est la demeure des derniers gorilles des montagnes de la planète.  Au dernier recensement, il n’en restait plus que 1004. Je les ai rencontré dans le secteur Rushaga.

« L’épopée Rushaga »

 

GSL from SKY_8Rencontrer les Gorilles des Montagnes ne s’improvise pas. Il faut déjà faire 10heures de vol pour Entebbe en Ouganda, puis quelques heures de route, de pistes avant de serpenter sur les chemins sinueux et montagneux. J’ai choisi de rencontrer une famille de ces grands primates au sud de la fôret impénétrable de Bwindi. Je me retrouve ainsi dans le secteur Rushaga, du nom du village, au milieu des brumes et de la forêt équatorial humide.

 

 


Uganda3_4Il ne faut pas voir peur de marcher, grimper et transpirer pour trouver une famille de Gorille. Le ranger annonce la couleur. On peut les trouver en 1h comme en 4h de marche à travers la jungle.

 

 


Uganda 2_20« Bwindi Imprenatrable forest » porte bien son nom. C’est une bush dense, impénétrable, bruyant et inhospitalier. Mais il faut bien ça pour que les gorilles préservent un peu d’intimité.

 

 


Uganda3_9 copiePeu importe la difficulté du trek pour trouver ce clan de gorille. La magie opère tout de suite.Le « silver back », le mâle dominant, de cette famille nous tolère à leurs côtés. Ses cris ressemble à un grognement viril. Il affirme sa supériorité.

J’ai une heure à vivre en toute discrétion dans leur jardin.

 


Uganda3_32Uganda3_36Uganda3_17Le gorille est un mammifère paisible.  Il n’a aucune agressivité vers l’homme si chacun respecte l’autre. Son physique imposant dissimule beaucoup douceur. Notamment lorsqu’il se meut et lorsqu’il pose un regard sur nous.

 


Uganda3_23Les gorilles vivent en harem. Un mâle alpha, « un silver back » unit plusieurs femelles et une tripotée de petits gorilles. Bien entourés  dans leur clan, les petits vont, mois après mois, apprendre à maitriser leur environnement.

 

 


Uganda3_16Uganda3_38Uganda3_12L’homme et le gorille ont 97% de gènes commun. Beaucoup de choses ont changé lorsque nous avons décidé de descendre des arbres.

 

 


Uganda3_26Uganda3_28Uganda3_18Les gorilles sont autant à l’aise dans les arbres que sur le sol. Mais la majorité du temps ils sont au sol et se déplacent pour trouver de la nourriture.

 


Uganda3_40Cette femelle protège un bébé gorille d’à peine deux semaines. La présence de l’homme à quelques mètres ne la perturbe pas. Elle est calme, sereine et en confiance dans son habitat.

 

 


Uganda3_42Malgré les efforts des programmes de conservations et l’augmentation du nombre de gorilles ces dernières années, l’espèce est classée « en danger critique d’extinction » depuis 1996. Ses principales menaces sont la déforestation, le changement climatique, les épidémies, le braconnage et l’instabilité politique dans cette région.